Situé près de La Forge, en pleine Forêt Communale de Wintzenheim, le vallon d’Aspach abrite une série d’infrastructures touristiques,à savoir trois étangs de pêche, une maison forestière, des aires de piques niques et un sentier botanique.

Néanmoins, le vallon d’Aspach a une histoire souvent ignorée par le visiteur. Dans les faits, il est surtout connu pour ses étangs, sa maison forestière et son sentier botanique… mais ce val discret est un coin de nature préservé qui cache maintes richesses…

En effet, en bien des endroits, l’œil curieux du visiteur peut déceler les vestiges du passé. Près de la maison forestière existe un lieu nommé « mines de cuivre » au bord d’un sentier. Ce lieu était exploité dès le XVIe siècle. On y recherchait le cuivre, mais aussi l’argent qui servait à battre la monnaie. Tombées dans l’oubli, ces mines ont été rouvertes par les Allemands vers 1900. Aujourd’hui deux galeries non accessibles sont les témoins de cette prospection.

Le sentier botanique

Le sentier botanique a été créé en 1992 à l’initiative de l’Office national des forêts (ONF), et du Club vosgien.

Il offre une heure de balade douce au départ de la maison forestière de La Forge, le long de la piste cyclable, puis à travers la forêt à la découverte des différentes essences.